Exercices ci-dessous et leurs corrigés au format Word (autodécompactable), cliquer ici

Exercice 1

Sujet de type I : Restitution organisée de connaissances.

A l’aide d’exemples précis, montrer comment les homologies constatées à l’échelle de l’organisme et à l’échelle moléculaire permettent d’établir, de manière scientifique et rigoureuse, des relations de parenté entre les êtres vivants.

Exigence : plan matérialisé


CORRIGE Exercice 1

Exercice 2

Sujet de type I : Restitution organisée de connaissances.

A l’aide d’exemples précis, montrer comment les homologies constatées à différentes échelles permettent d’établir, de manière scientifique et rigoureuse, des relations de parenté au sein des Primates (et notamment positionner l’Homme au sein de ce groupe), de dresser un portrait robot du dernier ancêtre commun à l’Homme et au Chimpanzé et de définir les « spécificités » humaines.

CORRIGE Exercice 2

Exercice 3

Sujet de type I : Restitution organisée de connaissances.

A l'aide de quelques exemples précis, justifier la représentation actuelle d'une évolution buissonnante au sein de la lignée humaine.

CORRIGE Exercice 3

Exercice 4

Sujet de type I : Restitution organisée de connaissances.

Le Chimpanzé est le Grand Singe avec lequel l’Homme est le plus étroitement apparenté. Ces deux Primates partagent un ancêtre commun daté d’environ 8 à 10 Ma. Chez les représentants de la lignée humaine, on observe l’acquisition, à partir de cet ancêtre, de caractères propres à l’Homme.

Exposez les arguments chromosomiques et moléculaires qui permettent d'établir cette étroite parenté et présentez les caractères anatomiques dérivés de l'espèce humaine.

CORRIGE Exercice 4

Exercice 5

Sujet de type I : Restitution organisée de connaissances.

Exposez les critères de l'appartenance à la lignée humaine en fondant l'exposé sur la comparaison entre l'Homme actuel et un singe anthropomorphe (Chimpanzé, Gorille, Orang-outan ou Gibbon) ; puis indiquez les étapes d'acquisition de ces critères.

CORRIGE Exercice 5

Exercice 6

Sujet de type I : Restitution organisée de connaissances.

La connaissance des espèces ayant vécu dans le passé est accessible grâce à l'étude de leurs restes fossiles dont certains ont appartenu à des proches parents de l'Homme.

En utilisant vos connaissances et en élaborant un plan structuré, justifier, à l'aide de données scientifiques précises concernant la diversité des espèces fossiles, la chronologie et la filiation des espèces, que la lignée humaine est buissonnante.

CORRIGE Exercice 6