Stabilité et variabilité des génomes et évolution.

**Si vous ne disposez pas d'un viewer Powerpoint, en voici ici un disponible (c'est gratuit).

Retour à l'accueil
des documents
pour comprendre
Titres (et lien), auteurs
Description
Notions du programme illustrées

Méiose interactive

Y. Gargam et M. Rosenzweig

Ac. Amiens

Les 6 photographies décrivent la méiose de cellules d'étamines de lis.

"Déplace ces images vers le tableau ci-contre."

Très bien pour se tester.

La méiose assure le passage de la phase diploïde à la phase haploïde. Elle suit une phase de réplication de l'ADN et se compose de deux divisions cellulaires successives qui conduisent à la présence d'un lot haploïde de chromosomes par cellule fille.

 

Anim méiose

GENET, Université Tours

animation schématique très claire, que l'on peut stopper quand on le souhaite.

S'entraîner à décrire ce qui se passe à chaque étape.

Sordaria

Vincent Vilnoy

Après observation de la répartition des spores dans les asques de Sordaria macrospora, ce document permet aux élèves de retrouver le mouvement des chromosomes au cours de la méiose pour les différents types d'asques. Les chromosomes peuvent être déplacés par simple glissé-déposé.

Mon avis : Excellent !

Au niveau de l'individu, la variabilité génétique est due à la réunion au hasard des gamètes lors de la fécondation et aux brassages intrachromosomique et interchromosomique lors de la méiose.

Le brassage intrachromosomique , ou recombinaison homologue par crossing-over, a lieu entre chromosomes homologues appariés lors de la prophase de la 1° division de méiose.

Le brassage interchromosomique est dû à la migration indépendante des chromosomes homologues de chaque paire lors de l'anaphase de la première division de méiose.

Sordaria2

Christine Moreels

Ma version à partir du document ci-dessus de Vincent Vilnoy.

Couleurs et représentations des chromosomes modifiées.

TP Sordaria **

Christine Moreels

Diaporama d'aide à l'utilisation de sordaria 2 : démarche du TP.

Brassages génétiques

 

Cette animation illustre les mécanismes des brassages inter et intrachromosomiques des allèles au cours de la méiose. L'intention de départ est de montrer une interprétation plausible du rapport qui existe entre

  • le crossing-over
  • et le chiasma

Très bien !

MEIODULE

François Lombard

Pour montrer la diversité des cellules issues de la méiose grâce aux deux brassages.

Un bon exercice.

BRASSAGES

Christine Moreels

Des exercices pour travailler les brassages : chez les drosophiles, sordaria, transmission d'allèles...

RABBIT SIMULATION

Cambridge !

Des croisements que l'on choisit entre lapins blancs et noirs (P1, P2, F1, BC...)

tout simplement : génial !

directement en ligne

REVISIONS DROSOPHILES **

Sabine Lemarquier

Un diaporama pour réviser les notions importantes (et difficiles) des brassages inter- et intra-chromosomiques , en prenant des exemples chez les drosophiles.

Utile pour réviser.

Gène

JF. MADRE

Commentaire SVToLOG : Transcrire, traduire, comparer et muter ... voilà tout ce qu'on peut faire avec "GENE" à l'aide de modules séparés.

La traduction de l'ARNm ne peut se faire que si la transcription a été correctement réalisée. Elle impose de retrouver dans le tableau du code génétique le bon codon.

Même principe qu'ANAGENE, plus souvent utilisé en classe, mais celui-ci est gratuit et donc utilisable à la maison.

Suivant leur nature et leur localisation, les mutations (substitution, addition ou délétion d'un ou de plusieurs nucléotides) ont des conséquences phénotypiques variables.

Au sein d'une espèce, le polymorphisme des séquences d'ADN résulte de l'accumulation de mutations au cours des générations.